Modifier
Le quart des choses

Le quart des choses

Catherine LANG

La vie réserve quelquefois des surprises, bonnes ou mauvaises. Il arrive que les paysages deviennent petits, étriqués. C’est ce qui arrive à Dominique qui vient de perdre son boulot et sa copine.
Mais l’horizon qui s’assombrit laisse la place à d’autres découvertes, permet de faire surgir des petites choses du quotidien que Dominique décortique. Un regard parfois cynique, parfois décalé, jamais méchant, avec une brindille d'humour et de poésie.
Ce livre est aussi le reflet de la société dans laquelle nous vivons, de nos lubies, de nos manies.

Éditeur : Ecrivayon Langue : français
Genre : Littérature Sortie : 26 février 2013
Sous-genre : Roman humoristique

Disponible chez :

Paroles de lecteurs

Ecrit comme une rivière.

"Le plaisir des e-books, c'est pouvoir tomber sur de l'originalité, un style particulier, une vraie maîtrise.

Ici les mots, portés en flots continus, emportent les idées, des segments de vie, des pensées sans jamais noyer le "kindlenaute". Le courant passe, ne s'arrête jamais et, le lecteur sur son embarcation, le suit, se prend dans la tourmente de ce personnage dont les idées défilent, délirent sur des sandwichs - car lui-même était un enfant sandwich. Il croque la société française, cette ANPE, ces contradictions, la misère des tickets resto... la solitude aussi de ces gens en marge, portés par cette vague légère habituelle et fataliste, qui voient les berges défiler sans pouvoir s'accrocher, se hisser, s'en sortir. Mais tout cela reste croqué avec humour.

Au départ, je voulais faire un commentaire en essayant de "plagier" le style de l'auteur. Mais je n'y arrive pas, moi, de le faire en une phrase ! Cette patte-la n'est pas imitable. Merci à l'auteure pour ce partage et n'hésitez pas à télécharger cet e-book."

Lire la suite

Du même auteur

Biographie

Catherine LANG

De la littérature blanche à l'érotisme, en passant par la poésie.
Du chaud, du froid, du glaçant même, du brûlant parfois, des objets littéraires qui explorent la nature humaine et le monde d'aujourd'hui, qui expérimentent différentes formes d'écriture.
A saluer : la prise de risque de l'auteur qui s'aventure parfois sur des pistes littéraires atypiques et des genres délaissés (cf Les ballerines bleues, roman policier épistolaire). Une écriture expérimentale, dépouillée à l'extrême (cf La gare de Merlimont et Kevin Martin, un homme sans histoire), faisant la part belle aux images, dans un style qui pourra dérouter les amateurs de récits "classiques" (cf La gare de Merlimont et Le quart des choses).
Catherine elle écrit des bouquins, C'est sa bouche de lavage dans les rues en pente de son cerveau. C'est comme un torrent, mais un torrent de rigole : c'est dramatique et dérisoire.
Ça circule, ça vit, ça palpite... à toute allure mais comme si le temps était
suspendu à la fois...Elle démastique, elle ventile, c'est du lourd, c'est du sec, c'est sans gras ! Catherine LANG parle de nous, un peu, beaucoup, sans en avoir l'air, en appuyant juste où ça fait mal.

Pour en savoir plus, blog de l'auteur : ecrivayon.over-blog.com

Lire la suite

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

track