Ma mère, elle dit qu'un verre de pinard, ça vaut largement un quart de Lexomil.
Dominique, dans Le quart des choses.

Blog

08 May 2017

Les ebooks du joli mois de mai

JOSH, Alexis Arend Ebook, Sortie le 8 mai Pour en savoir plus : Un des meilleurs livres d'auteurs indépendants. Simon raconte sa jeunesse dans le Montana, Très belle... Lire la suite

Derniers tweets

Mes Livres

STRAPONTIN POUR UNE MARGUERITE

Éditeur :Ecrivayon (Association)

Genre :Policier et Suspense

Sortie: 29/09/2016

Il y a ceux qui ont besoin d'écrire, ceux qui ont besoin de rêver, ceux qui ont besoin de parler. .. C'est la même chose. Le théâtre n'est pas sérieux, c'est la course de taureaux qui l'est ; mais les romans ne sont pas sérieux, c'est la mythomanie qui l'est. André Malraux - La condition humaine Qu’est-ce que la vérité ? Il y a la tienne, il y a la mienne, et celle des autres. […] Toute vérité n’est que la vérité de celui qui la dit. Il y a autant de vérités que d’individus. Seule la force impose...

En savoir +

La gare de Merlimont

Ils étaient destinés à voyager ensemble mais la vie est un voyage singulier. Il est attaché parlementaire. Elle travaille...

En savoir +

Costume trois pièces

Recueil de nouvelles

"Trois nouvelles, trois expériences, trois claques. Tout à la fois différentes et semblables, réunies par un même costume:...

En savoir +

Les ballerines bleues

Un roman polier épistolaire : un genre à lui tout seul. Qui est la femme aux ballerines bleues morte un soir de septembre...

En savoir +

Kevin Martin, un homme sans histoire

Entre le petit deux-pièces qu’il a hérité de sa grand-mère et son travail à l’accueil de la mairie, l’existence de Kevin...

En savoir +

Le quart des choses

La vie réserve quelquefois des surprises, bonnes ou mauvaises. Il arrive que les paysages deviennent petits, étriqués....

En savoir +

Biographie

Catherine LANG

De la littérature blanche à l'érotisme, en passant par la poésie.
Du chaud, du froid, du glaçant même, du brûlant parfois, des objets littéraires qui explorent la nature humaine et le monde d'aujourd'hui, qui expérimentent différentes formes d'écriture.
A saluer : la prise de risque de l'auteur qui s'aventure parfois sur des pistes littéraires atypiques et des genres délaissés (cf Les ballerines bleues, roman policier épistolaire). Une écriture expérimentale, dépouillée à l'extrême (cf La gare de Merlimont et Kevin Martin, un homme sans histoire), faisant la part belle aux images, dans un style qui pourra dérouter les amateurs de récits "classiques" (cf La gare de Merlimont et Le quart des choses).
Catherine elle écrit des bouquins, C'est sa bouche de lavage dans les rues en pente de son cerveau. C'est comme un torrent, mais un torrent de rigole : c'est dramatique et dérisoire.
Ça circule, ça vit, ça palpite... à toute allure mais comme si le temps était
suspendu à la fois...Elle démastique, elle ventile, c'est du lourd, c'est du sec, c'est sans gras ! Catherine LANG parle de nous, un peu, beaucoup, sans en avoir l'air, en appuyant juste où ça fait mal.

Pour en savoir plus, blog de l'auteur : ecrivayon.over-blog.com

Lire la suite

Écrire à l'auteur

Vous devez être connecté(e) pour envoyer un message. Se connecter

En savoir plus

track